Mobilisation solidaire : les influenceurs altruistes font des miracles

Avec les réseaux sociaux, en fonction de leur utilisation, de nombreux internautes parviennent à construire une forme de popularité sur le Web. Cette popularité se manifeste sous plusieurs formes et peut conduire certains à devenir des influenceurs.

Leur visibilité importante et leur capacité a rassembler un public sur leurs thèmes de prédilections, ne laisse évidemment pas indifférent les marques. Il faut dire qu’un internaute sur 3 aujourd’hui choisit une marque ou un produit suite à une recommandation. Aussi, les influenceurs jouent un rôle déterminant dans les choix, les comportements ou actes d’achats de leur communauté. Ils inspirent confiance et crédibilité !

On devient influenceur en ayant au départ une capacité de curiosité, une aptitude à la découverte et un enthousiasme à partager l’expérience de la nouveauté. Leur impact sur les comportements ou les points de vue, leur capacité à nourrir une tendance, vaut tous les messages publicitaires. Mais que se passe-t-il quand des influenceurs décident de mettre cette force au service d’une cause, de l’intérêt général ? Les derniers exemples en date parlent d’eux-mêmes.

 

La saga Jerôme Jarre

Ca n’a pas pu vous échapper, la réussite de l’opération de sensibilisation de Jerôme Jarre alertant sur la situation de famine extrême en Somalie est extraordinaire.

Partagée plus de 100 000 fois sur le réseau avec le hashtag #TurkishAirlinesHelpSomalia, la vidéo interpelle la compagnie aérienne Turkish Airlines et demande le prêt d’un de leurs avions afin d’acheminer des ressources là-bas. Seulement deux jours après cet appel sur les réseaux sociaux, Turkish Airlines y répond favorablement. Jérôme Jarre et d’autres influenceurs lancent alors le projet : #LoveArmyForSomalia pour collecter des dons. L’influenceur aux 1,36M followers sur Twitter rassemble en l’espace de 48h, 50 000 contributeurs qui réunissent 1,5M d’euros via une cagnotte en ligne. Il génère ensuite le soutien d’une véritable chaîne d’influenceurs, avec le hashtag #NominatedForSomalia, Jérôme Jarre nomine alors d’autres personnalités influentes pour faire passer son message. Ces derniers réalisent eux-mêmes des vidéos relayées auprès de leur propre communauté. L’effet boule de neige permet près d’un million de mentions de l’opération en 3 semaines sur Twitter.

La collecte atteint plus de 2,6M d’euros et a permis d’affréter un avion rempli de nourriture pour la Somalie. Quel fundraiser peut se vanter d’un tel résultat ?? Sa force première réside dans le pouvoir du social media. Sa communauté a pleinement confiance en lui et le fait que d’autres icônes digitales adhèrent au projet, rassure les potentiels donneurs. Depuis, Jerôme Jarre continue de publier  régulièrement des vidéos pour partager les actions sur place. Une belle démonstration de force qui montre que l’influence peut être mise à profit pour des objectifs autres que commerciaux… Les influenceurs ont réellement le pouvoir de faire bouger les choses à travers des moyens moins conventionnels certes mais tout aussi efficaces.

Le collectif #i4emploi

Le collectif rassemble des acteurs engagés des réseaux sociaux qui à l’origine, sensibilisés par la tentative de sauvetage de l’usine pharmaceutique de Meymac en Corrèze en 2015, ont décidé d’agir collectivement pour luter contre le chômage ! L’idée de départ est simple, il s’agissait de relayer l’info pour augmenter les chances de trouver un industriel capable d’aider les 40 familles concernées. L’initiative a depuis pris une toute autre ampleur puisque le collectif s’est donné pour objectif d’inverser la courbe du chômage, rien que ça !

Utopique ? Pas vraiment…  Selon Pole Emploi, plus de 22% des personnes retrouvent un travail grâce à l’utilisation de leur réseau. Le collectif entend simplement donner accès à un réseau démultiplié. Comment ? En tant qu’influenceur, chacun est à amené à utiliser son « échos » sur les réseaux sociaux pour aider des personnes à ne pas perdre leurs emplois ou à en retrouver sous le hashtag #i4Emploi. Ce signe de reconnaissance inscrit sur le profil des membres, permet ainsi à des demandeurs d’emploi ou des personnes qui cherchent à sauver des emplois à identifier et de bénéficier de l’aide du collectif sur les réseaux sociaux. En faisant un don de RT des demandes, l’aide à pour effet d’augmenter sensiblement la viralité d’une recherche et la mise en avant de compétences… Inspiré de la philosophie du Colibris où “Chacun peut faire sa part », l’action porte ses fruits : plus de 2 200 influenceurs mobilisés, plus de 10 000 abonnés sur @i4emploi, 131 postes trouvés, 3 millions d’impressions par jour…

« Si nous voulons être plus efficaces dans cette action de lutte contre le chômage c’est parce que vous aurez à votre tour offert des RT … que votre goutte sera peut-être celle qui ouvrira la bonne porte … que votre goutte sera peut-être celle qui redonnera le sourire à toute une famille plongée dans la crainte d’une durée de chômage très longue » défend Alban Jarry (@Alban_Jarry) l’un des membres fondateur au nombre impressionnant d’abonnés !

 

Parmi les autres initiatives, je peux également vous parler du hashtag #AdnCitoyen porté notamment par l’incontournable Coryne Nicq (@corynenicq) qui se donne pour objectif de donner de la visibilité et de créer du lien entre toutes les actions citoyennes et positives. Du mouvement Bleu Blanc Zèbre #BBZ emmené par l’écrivain Alexandra Jardin (@AlexandreJardin), qui a clairement utilisé sa notoriété et son influence auprès des medias pour mettre en lumière des initiatives citoyennes exemplaires permettant de résoudre des problèmes de société, les « faizeux » comme ils les appelle (http://bleublanczebre.fr). Enfin des influenceurs d’un autre ordre, les journalistes, qui a travers l’#ImpactJournalismDay de @Sparknews, on fait rayonné la semaine dernière dans une cinquantaine de journaux dans le monde et sur les réseaux sociaux les actions d’entrepreneurs du changement.

Si on avait coutume de cataloguer les influenceurs comme des acteurs la plupart du temps vendus à des marques, pour des lancement de produit, la diffusion d’un contenu informatif ou exclusif ou des invitations à des évènements… On voit bien que les choses évoluent. Sans doute aussi parce que la prise de conscience des enjeux sociaux et environnementaux, comme de la puissance des médias sociaux, est de plus en plus forte. On voit ainsi apparaître une nouvelle communauté plus engagée, qui se démarque de plus en plus… En témoigne la publication récente du premier TOP 100 des influenceurs  » mécénat & investissements citoyens » sur Twitter par @mecenova. Un classement qui, il y a encore 2 ou 3 ans, n’aurait sans doute jamais vu le jour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s